PSG battu par Chelsea 2-0, le retour s'annonce délicat

Solenn Plantier
Mars 25, 2019

Selon Le Parisien, ils ont été raccompagnés à la frontière britannique.

Le match retour se fera le mercredi 27 mars à Paris, et la troupe de la capitale française devra mettre les bouchées doubles pour pouvoir espérer une qualification en demi-finale. Le club français est 'condamné' à l'exploit au match retour.

La police de Londres a révélé avoir été alertée avant le match qu'un groupe de supporters du PSG endommageait les installations de l'équipe féminine de Chelsea au sud-ouest de Londres. Des incidents sporadiques, impliquant des supporters du PSG, ont eu aussi lieu à la gare de Waterloo et de Wimbledon, selon la police.

La police londonienne a fouillé un car ayant fait le trajet depuis Paris à proximité du stade de Kingsmeadow et a déclaré dans un communiqué: "Des armes, dont des couteaux et des coups de poing américains, ont été trouvés, ainsi que des drogues de classe A (les drogues considérées comme les plus dangereuses par les autorités, parmi lesquelles la cocaïne, sont classées dans cette catégorie au Royaume-Uni)". La police a alors procédé à des fouilles qui ont permis d'arrêter un individu en possession de drogue. En marge de ce match, 64 membres du CUP (Collectif Ultras Paris) s'étaient déplacés pour assister à la rencontre. En 2014, toujours à Paris, il y avait eu d'autres incidents entre supporters des deux clubs.

Car les joueuses d'Olivier Echouafni ont fini par s'incliner jeudi soir face à Chelsea (2-0), lors d'un quart de finale aller disputé au Cherry Red Records Stadium de Kingston.

"Je ne pense pas que nous devions décourager qui que ce soit de faire le déplacement" à Paris, a commenté Emma Hayes, la manager de Chelsea.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL