Quand les boissons sucrées réduisent l'espérance de vie

Evrard Martin
Mars 21, 2019

Les personnes qui boivent plus de deux canettes par jour de soda ont 31% de probabilité en plus que les autres de développer une maladie cardiovasculaire.

Par ailleurs, il faut diminuer la consommation de ces produits nuisibles à la santé surtout pour les femmes qui, en buvant deux boissons sucrées par jour, voient le risque de mort prématurée augmenter jusqu'à 69% tandis que pour les hommes le risque reste minime mais présent, soit 29%.

Menée par des chercheurs américains de l'Université d'Harvard, l'étude a porté sur près de 120 000 personnes, suivies sur une période de 30 ans environ: 80 647 femmes et 37 716 hommes. Des recherches antérieures avaient déjà démontré le lien entre consommation de sodas et risques de diabète de type 2, d'obésité et de maladies cardiaques. Pour une personne consommant 2.000 calories par jour, cela ne représente pas plus de 200 calories. Précisément, comparés à ceux qui boivent moins d'une boisson sucrée par mois, "boire de une à quatre boissons par mois était associé à un sur-risque de 1 %, de 6 % pour les consommations de deux à six verres par semaine". De maladies cardiovasculaires (infarctus et AVC), principalement. Et le risque augmente plus on boit de boisson sucrée.

Cependant, on sait que la consommation de deux boissons diététiques ou plus par jour est liée à un risque accru de décès prématuré chez les femmes. Ce qui augmente leurs risques de mort prématurée de 63%.

Un taux de glucose dans le sang trop élevé rend les artères beaucoup plus fragiles : elles sont ainsi plus sensibles et permettent au cholestérol de s'accumuler. C'est d'autant plus vrai chez les femmes.

Pour les auteurs de l'étude, les chiffres parlent d'eux-mêmes.

Selon les chercheurs de Harvard, les boissons sucrées artificiellement sont " la plus grande source de sucre ajouté dans le régime alimentaire américain ".

L'American Heart Association (AHA) incite depuis longtemps les gens à remplacer les boissons sucrées et les boissons diététiques par de l'eau aromatisée nature, gazeuse ou non sucrée.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), moins de 10 % des calories quotidiennes doivent être consommées sous forme de sucre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL