R. Kelly libéré de prison après avoir payé sa pension alimentaire

Pierre Vaugeois
Mars 11, 2019

La star de R&B avait été écrouée pour non paiement de pension alimentaire.

Samedi, Robert Sylvester Kelly de son vrai nom a été remis en liberté après avoir finalement donné 161 000 dollars à son ex-conjointe.

"Je vous promets qu'on va arranger tout ça".

C'est la deuxième fois que R. Kelly est libéré de la prison du comté de Cook, où se trouve Chicago, sa ville d'origine. "C'est tout ce que je peux vous dire pour l'instant ".

Dix chefs d'accusation, chacun puni de trois à sept ans de prison, ont été retenus contre lui pour ces agressions présumées commises entre 1998 et 2010.

Depuis plus de deux décennies, l'interprète de I Believe I Can Fly a fait l'objet d'accusations répétées de détournement de mineures.

Par ailleurs, même après cette sortie, R. Kelly n'a complètement pas encore fini avec la justice américaine car il doit se présenter à nouveau au cours du mois de mars devant la justice, dans le cadre des affaires d'abus sexuels.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL