Retards de vols en Europe : 2018 a été "une des pires années"

Xavier Trudeau
Mars 8, 2019

L'année 2018 a été " l'une des pires " en matière de retards de vols depuis dix ans, a déploré mercredi Airlines For Europe (A4E), une organisation qui regroupe quinze compagnies européennes, parmi lesquelles Air France-KLM, easyJet, Lufthansa ou encore Ryanair. Elles accusent notamment la capacité limitée de contrôle du trafic aérien et des effectifs insuffisants pour expliquer ces retard. L'association, réunie à Bruxelles pour son sommet annuel le 6 mars, a indiqué que les perturbations imposées par les ANSP en 2018, que ce soit en raison de la pénurie de main d'oeuvre ou des grèves, avaient coûté 17,6 milliards d'euros, en croissance de 28% par rapport à 2017.

Plusieurs des mesures convenues dans la déclaration de novembre ont déjà été traitées, et seront mises en place pour le début du programme d'été 2019. " Comme l'ont montré les derniers mois, un effort combiné des acteurs politiques et opérationnels est nécessaire pour que de réels progrès soient enregistrés". "Nous appelons toujours les gouvernements nationaux et l'Union européenne à faire de la réforme de la gestion inefficace du trafic aérien européen une priorité politique", a déclaré Thomas Reynaert, directeur général d'A4E. "Cette situation est honteuse" et "totalement inacceptable", dénonce le patron d'IAG, Willie Walsh.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL