Trois étudiants soupçonnés du meurtre d'un jeune homme de 23 ans — Reims

Pierre Vaugeois
Mars 12, 2019

Trois étudiants ont été mis en examen pour meurtre dimanche, indique une source judiciaire lundi 11 mars, confirmant une information de L'Union. Transporté au centre hospitalier de Reims en état d'urgence, le jeune étudiant de 23 ans n'a pas survécu à ses blessures et il est mort dimanche dans la matinée. Dans la nuit de vendredi à samedi, vers trois heures du matin, une violente bagarre a éclaté dans le centre-ville entre ces trois étudiants inscrits en BTS en alternance et un autre groupe d'individus, dont Bastien Payet.

Le 26 juin 2018, les téléspectateurs de TF1 découvraient Bastien Payet dans les 12 coups de midiaux côtés de Jean-Luc Reichmann. Le jeune homme a alors été roué de coups de pied et de coups de poings.

Figure du slam dans sa région - il était membre de l'atelier Slam de Reims -, Bastien était également secrétaire d'un club de football du coin.

L'un des suspects a été interpellé sur les lieux même de l'agression "dans un état d'alcoolisation avancée", a précisé le magistrat. Les deux autres ont été appréhendés samedi après-midi par les policiers. Selon Matthieu Bourrette, les trois hommes ont reconnu avoir été ensemble sur les lieux du crime mais "se renvoient la balle" quant à la responsabilité des coups mortels. L'enquête doit désormais déterminer le degré d'alcoolisation au moment des faits des deux interpellés du samedi après-midi, la responsabilité de chacun dans le meurtre et le motif réel de la bagarre. "Des mots auraient été échangés", indique seulement le parquet.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL