Une chèvre devient maire d’une ville de 2 500 habitants — États-Unis

Claudine Rigal
Mars 10, 2019

Une chèvre nubienne, nommée Lincoln, 3 ans et de longues oreilles blanches, a été nommée maire de Fair Haven, une petite commune du Vermont aux Etats-Unis.

Après avoir remporté l'élection, une chèvre nubienne de trois ans, Lincoln, occupe désormais et à titre honorifique le poste de maire de la ville américaine de Fair Haven, 2.500 habitants.

Elle a dû faire face à 16 autres "candidats", majoritairement des chiens et des chats mais également une gerbille prénommé Crystal. Avec 13 voix au compteur (sur 53), la chèvre du professeur de maths de l'école primaire, a devancé de justesse Sammie le chien. "S'inspirant d'une initiative similaire organisée dans une ville du nord du Michigan, Joseph Gunter s'est dit que l'élection d'un animal comme maire honoraire de la ville serait une bonne façon de collecter des fonds pour la construction d'une aire de jeux pour enfants". "La parade du Memorial Day, le Festival des pommes et les animations que nous proposons chaque vendredi en été", énumère Joseph Gunter.

Petit bémol: "La participation [53 suffrages exprimés] a été faible, mais c'était une première". Au final, une centaine de dollars ont été recoltés, mais pour le town manager, cette élection 100% animale a été "une bonne façon d'intéresser les enfants à la démocratie locale". "Nous nous attendons à ce qu'elle soit supérieure l'an prochain".

Lincoln, qui doit officiellement prendre mardi ses nouvelles fonctions, n'aura probablement aucun mal à ménager la chèvre et le chou au sein de l'exécutif local.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL