Une nouvelle vidéo compromettante découverte par des parents par hasard

Pierre Vaugeois
Mars 11, 2019

Cette vidéo pourrait potentiellement mettre à mal la défense déjà très fragile de R. Kelly, accusé d'agressions sexuelles et de pédophilie depuis des décennies. Lors d'une conférence de presse à New York, l'avocate Gloria Allred, qui défend deux femmes affirmant avoir été violées par l'artiste américain en 1995, a annoncé que de nouvelles images le montrant en train "d'abuser sexuellement des mineures afro-américaines" avaient été retrouvées par un couple, rapporte l'AFP ce 11 mars.

Un enregistrement, retrouvé par hasard par un père de famille qui rangeait de vieilles cassettes VHS, a été remis à la justice. Ils n'ont cependant pas expliqué comment ils s'étaient retrouvés en possession de ladite cassette: "Il semblait commander les filles, qui semblaient juste faire ce qu'il leur demandait de faire" a affirmé Gary Dennis.

Mme Allred a ajouté que M. Dennis n'avait jamais rencontré ni eu aucune communication avec le célèbre musicien.

Selon Gloria Allred, la vidéo a été transmise aux enquêteurs et ne sera pas rendue publique.

Depuis 15 jours, cette vidéo est la troisième cassette publiquement révélée. L'avocat Michael Avenatti, représentant les victimes de R. Kelly, a évoqué les deux premières.

Depuis son inculpation en février pour des atteintes sur mineures présumément commises entre 1998 et 2010, R. Kelly, qui dément les accusations, a été libéré moyennant une caution de 100 000 dollars.

Il avait été réincarcéré mercredi pour défaut de paiement de pension alimentaire à son ex-femme, puis relâché samedi après lui avoir versé quelque 161 000 dollars.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL