44 commandes et 54 livraisons — Boeing en mars

Xavier Trudeau
Апреля 15, 2019

Le groupe américain a déclaré qu'il avait décidé de passer temporairement d'une production de 52 avions par mois à 42 avions par mois, à compter de mi-avril. Parmi les valeurs, Boeing, touché de plein fouet par les déboires de son 737 MAX, a vu ses livraisons chuter de 19% au premier trimestre.

Les commandes totales enregistrées par Boeing, un indicateur de la demande future, sont tombées à 95 avions sur le trimestre, contre 180 il y a un an, a annoncé l'avionneur mardi.

Par ailleurs, la compagnie ne peut plus faire voler ses 24 appareils 737 MAX après l'immobilisation de la flotte prononcée par la FAA le 13 mars, peu après l'accident de la compagnie Ethiopian Airlines, ayant lui-même été précédé de quelques mois par une tragédie similaire de la compagnie Lion Air.

La compagnie aérienne American Airlines a abaissé mardi un de ses indicateurs financiers clés au premier trimestre, en raison du blocage au sol de ses Boeing 737 MAX 8 après deux accidents, ainsi que du "shutdown" et d'ennuis techniques. Onze MAX ont été livrés en mars, contre 26 en février.

Les deux accidents ont fait 346 morts et ont mis en lumière les défaillances du logiciel anti-décrochage MCAS.

Le constructeur, confronté à sa pire crise depuis des années, a annoncé la semaine dernière qu'il réduirait sa production mensuelle de 737 de près de 20%, signe qu'il s'attend à ce que l'interdiction de vol se prolonge.

D'autres rapports

Discuter de cet article