Décès à 98 ans du grand-duc Jean de Luxembourg

Claudine Rigal
Avril 25, 2019

Un deuil national de douze jours a été décrété, mardi, en l'honneur de S.A.R le Grand-Duc Jean, décédé le matin. "C'est avec une grande tristesse que je vous fais part du décès de mon père bien-aimé", indique un message du grand-duc régnant Henri diffusé mardi matin.

En l'an 2000, le Grand-Duc Jean avait passé la main à son fils Henri. Hospitalisé depuis la mi-avril pour une infection pulmonaire, il était encore apparu publiquement fin mars, à l'occasion d'un forum organisé par sa belle-fille, la grande-duchesse Maria Teresa, consacré aux violences sexuelles en zone de guerre.

Ensuite, avec les premières troupes alliées qui ont libéré le grand-duché, il est entré à Luxembourg le 10 septembre 1944, aux côtés de son père. Commençait alors son combat.

Avec cette disparition, c'est une page d'histoire importante pour le Grand-Duché de Luxembourg, mais aussi pour le Royaume de Belgique, qui se tourne. Le couple a eu cinq enfants: Marie-Astrid, Henri, Jean, Margaretha et Guillaume.

La 8e édition de la manifestation dédiée aux arts et spectacles vivants devait avoir lieu le samedi 4 mai, jour des funérailles du Grand-Duc Jean prévues en la cathédrale de Luxembourg.

En dehors de ces fonctions, le grand-duc s'intéressait particulièrement à ce qui touchait à l'environnement, appréciait le sport, la photographie et la musique. Jean de Luxenbourg avait 98 ans.

Stéphane Bern tient aussi à souligner l'humour très British du grand-duc: "Il l'avait cultivé quand il était étudiant dans son collège anglais, et pendant la Seconde Guerre mondiale". Il avait alors quitté le château de Colmar-Berg pour s'installer au château de Fischbach où son épouse la grande-duchesse Joséphine-Charlotte est décédée en janvier 2005 d'une tumeur au poumon à l'âge de 77 ans.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL