Hospitalisé à New Delhi, le dalaï lama devrait sortir "dans quelques jours"

Claudine Rigal
Avril 12, 2019

Souffrant d'une "légère toux", le [Dalaï lama- https://www.linfo.re/tags/dalai-lama] a dû prendre un vol régulier à destination de New Delhi pour effectuer une visite médicale à l'hôpital Max.

Le dalaï-lama est sorti ce vendredi de l'hôpital de New Delhi où il avait été admis pour des douleurs thoraciques. Selon la déclaration de Ngodup Tsering, un des représentants du moine bouddhiste aux Etats-Unis, son état de santé est stable et il n'y aurait aucune raison de s'inquiéter. "Sa Sainteté va beaucoup mieux mais il est toujours traité à l'hôpital et nous espérons qu'il en sortira dans quelques jours ", a déclaré Tenzin Taklha, joint par téléphone. "Ce n'est pas si grave, il prend quelques jours de repos", a-t-il affirmé, comme le rapporte RTL. Il avait été hospitalisé mardi après avoir quitté Dharmsala pour consulter des médecins dans la capitale indienne. "Il n'y a aucune raison de paniquer" a ajouté Santosh Patial, le commissaire de police de Kangra, au quotidien Indian Express.

Il devrait rentrer cette semaine dans sa résidence située dans le nord montagneux du pays, où il vit depuis qu'il a fui le Tibet, en 1959, à la suite d'une révolte ratée contre le pouvoir chinois.

Tout au long de son existence, passée pour la majeure partie en Inde, le dalaï lama a cherché sans relâche un compromis avec Pékin sur le sort des Tibétains.

Bien que le dirigeant exilé reste un orateur extrêmement populaire, il a réduit ses engagements sur le plan international et, depuis 2016, il n'a rencontré aucun leader international.

Craignant de susciter la colère de Pékin - qui poursuit sa politique agressive à l'égard du peuple tibétain -, les gouvernements à travers le monde ne se pressent pas pour inviter ou rencontrer le Dalaï Lama. Une lutte non-violente et pacifiste saluée par le prix Nobel de la paix en 1989.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL