Jet Airways ne volera plus

Xavier Trudeau
Avril 19, 2019

Jet Airways qui est une compagnie aérienne des plus reconnues au monde et l'une des plus reconnues en Inde, a suspendu tous ses vols domestiques et internationaux temporairement dernièrement.

La deuxième compagnie indienne, Jet Airways, a annoncé mercredi 17 avril la suspension de tous ses vols.

C'est l'épilogue d'un "imbroglio" auquel il sera "difficile" de trouver une solution, explique le magazine Business Today, qui prédit "que ça ne finira pas bien" pour les actionnaires de Jet Airways. Aucune des promesses d'investissement des actionnaires n'ont abouties (218 millions de dollars américains approximativement). La semaine dernière, il avait même dû interrompre tous ses vols long-courriers, dont ceux à destination de Paris-CDG et Amsterdam, commercialisés conjointement avec Air France-KLM dans le cadre d'un accord commercial signé en 2014 et renforcé en novembre 2017. Au bord de la faillite avec une dette de plus d'un milliard de dollars, l'entreprise au logo jaune et bleu est passée le mois dernier sous le contrôle d'un consortium de prêteurs emmené par la State Bank of India (SBI).

"Les équipes commerciales d'Air France et de KLM sont mobilisées afin d'offrir des solutions alternatives de voyage aux clients ayant réservé sur les vols Jet Airways en partage de code avec Air France ou KLM et ce jusqu'à leurs destinations finales, indique le groupe dans un communiqué". La flotte de Jet Airways, qui comptait encore près de 120 avions en janvier, était réduite mercredi à seulement cinq appareils en raison du non-paiement d'échéances de crédit-bail. Elle a pris son envol peu après la libéralisation de l'économie indienne au début des années 1990.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL