JO 2024 : France télévision coiffe au poteau TF1 et M6

Pierre Vaugeois
Avril 23, 2019

A moins d'un an de diffuser les Jeux Olympiques d'été de Tokyo en 2020, France Télévisions a obtenu l'exclusivité des droits audiovisuels en clair des JO de Paris 2024, ainsi que de ceux d'hiver qui se dérouleront à Pékin en 2022. Mais France Télévisions a raflé la mise avec une offre sans concurrence: le groupe de télévision du service public diffusera toutes les épreuves sur trois chaînes.

"France Télévisions et Discovery se félicitent du partenariat exceptionnel et stratégique signé (.) en présence de Tony Estanguet, président du comité d'organisation Paris 2024, en vue de la diffusion des JO de Pekin 2022 et de Paris 2024".

"Lorsque l'on pense aux Jeux, ce sont souvent des moments magiques de télévision qui nous reviennent en mémoire, a pour sa part rappelé Tony Estanguet, président du comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. France Télévisions et Eurosport sont des acteurs engagés avec qui nous partageons la même passion du sport".

La somme d'un tel contrat n'a pas encore été dévoilée par les différents signataires, mais le montant pourrait être particulièrement élevé.

Toutes les compétitions des JO Paris seront retransmises "en direct, en différé et dans leur intégralité" sur France 2 et France 3, annonce le groupe, qui précise que le chaîne Franceinfo TV et le réseau des "1ères" pour les territoires ultramarins diffuseront quant à eux des extraits. "Un accord conclu avec les détenteurs américains des droits, le groupe Discovery, qui co-diffusera les Jeux en intégralité sur ses chaînes payantes du panorama télévisuel hexagonal, Eurosport".

"A travers ce partenariat Olympique avec France Télévisions, nous garantissons l'accès à une couverture gratuite qui contribuera à rassembler les français derrière les Jeux".

Discovery (propriétaire d'Eurosport) a acquis auprès du CIO les droits de retransmission pour l'Europe des Jeux d'hiver et d'été de 2018 à 2024. Trente-deux disciplines sportives seront représentées, accueillies sur les 39 sites choisis sur le territoire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL