La campagne de déclaration des revenus débute ce mardi

Xavier Trudeau
Avril 10, 2019

Ce changement dans le mode de perception ne dispense pas de remplir la déclaration de revenus, nécessaire pour que l'administration fiscale puisse rembourser les "trop-perçus" ou réclamer les impôts manquants, liés notamment aux crédits et réductions d'impôts. La mise en route du prélèvement à la source n'y change rien, a rappelé ce mardi 9 avril Gérald Darmanin, le ministre des comptes publics, soulignant que la formalité demeure obligatoire "pour tous en 2019 mais que ce sera la dernière fois pour une partie des contribuables ". Pour autant, le ministre et les services fiscaux assurent qu'ils ne vont pas se livrer à des contrôles pointilleux.

L'autre particularité de la déclaration 2019 est qu'elle va consister à déclarer des revenus... qui vont échapper à l'impôt. L'année 2019 a beau être l'année de mise en place du prélèvement à la source, il faudra encore remplir une déclaration, en ligne ou papier. Il n'est impossible, cependant, que le ministère de l'Economie et des Finances décide en fin de compte de repousser la date limite de déclaration d'impôts pour tous les contribuables au 25 juin 2019.

Pour éviter la concentration sur cette " année blanche " de revenus supplémentaires (plus-values, dividendes, primes...), l'administration a toutefois prévu un mécanisme " anti-optimisation " un peu complexe. L'impôt dû sur les revenus réguliers (salaires, pensions de retraites, loyers encaissés...) sera en revanche annulé par un crédit d'impôt du même montant. Par exception, si vous étiez rattaché au foyer de vos parents l'an dernier et si vous recevez un courrier du fisc début 2019 mentionnant vos identifiants fiscaux, vous pourrez déclarer vos revenus en ligne cette année. Si tel est le cas, cette décision sera rendu publique très prochainement.

Au cours des prochaines semaines, 38,3 millions de foyers fiscaux vont ainsi devoir déclarer les revenus courants ou bien exceptionnels perçus en 2018. Pour les salariés, ces revenus doivent être inscrits dans la case 1AX, pour les retraités en 1AD et pour les dirigeants de sociétés en 1GB. En effet, Gérald Darmanin a réitéré son ambition d'en dispenser certains ménages dès l'année prochaine. Parmi eux, seuls 16,8 millions, soit 43% des foyers, sont imposables.

Reste néanmoins une petite difficulté.

Les contribuables résidant dans les départements 01 à 19 ou hors du territoire français auront jusqu'au mardi 21 mai à minuit pour régulariser leur situation. La date limite pour faire votre déclaration de revenu dépend de votre numéro de département de résidence.

Selon Bercy, les télédéclarants auront plus de temps pour effectuer leur déclaration: ceux qui conservent la déclaration papier auront jusqu'au 16 mai, alors que l'échéance ira du 21 mai au 4 juin, selon les départements, pour les autres.

- mardi 4 juin 2019 dans les départements allant du 50 (Manche) au 976 (Mayotte).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL