La clan Jackson contre-attaque

Pierre Vaugeois
Avril 11, 2019

La famille de Michael Jackson contre-attaque.

Bestimage On croyait que la polémique autour de "Leaving Neverland" s'était apaisée.

Long de 30 minutes, Neverland Firsthand rassemble des interviews avec le neveu de la star, Taj Jackson, et sa nièce Brandi Jackson, ainsi que son ancien directeur technique, Brad Sundberg, qui ont tous séjourné de manière régulière à Neverland. Et même si le carton introductif précise qu'il ne s'agit pas de "déshonorer les victimes ou dévaloriser leurs propos " mais "d'apporter des éclairages dès le début ", il est indiqué cyniquement que "personne n'a été payé pour participer la production ".

Après la diffusion de Leaving Neverland, le documentaire qui relance les accusations de pédophilie contre Michael Jackson, sa famille riposte dans une contre-enquête, disponible sur YouTube.

Brandi Jackson, qui affirme être sortie avec Wade Robson pendant sept ans, accuse ce dernier d'être "un opportuniste ". Elle affirme qu'il était "un opportuniste ": "Il tenait ça de sa mère". Avant d'ajouter qu'elle n'est pas surprise que sa relation avec Wade soit effacée du documentaire car "ça l'aurait discrédité (.) ses mensonges doivent s'arrêter".

"Brad Sundberg, qui admet qu'il ne pourrait pas " jurer sur la Bible qu'absolument rien ne s'est produit", fait part de son scepticisme face aux accusations: " Je n'ai jamais vu un enfant près de Michael Jackson qui ait eu l'air en détresse, blessé ou abusé. Enfin, Taj Jackson révèle que le chanteur "vivait par procuration " avec des enfants car il n'avait pas eu d'enfance. En dix jours, la vidéo comptabilise 600.000 vues.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL