Les migrants, c’est comme les éoliennes

Pierre Vaugeois
Avril 15, 2019

Aujourd'hui dimanche 14 avril, Marine Le Pen était l'invitée du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI.

La phrase a surgi au cours d'une discussion sur la politique migratoire de son allié Matteo Salvini, ministre italien de l'Intérieur, qui "ne veut plus accueillir les migrants". Mais il donne des leçons à ceux qui viennent dire à l'Italie: "Mais comment ça, c'est honteux, vous ne voulez plus de migrants?" Il dit 'ben vous en voulez? "Prenez-les", a-t-elle lancé ce dimanche. Pendant l'émission, elle déclare "Je considère avec Matteo Salvini, qu'il faut arrêter l'immigration " avant de se lancer dans une comparaison qui va faire brasser de l'air "Les migrants, c'est comme les éoliennes".

Elle a déclaré que "les migrants, c'est comme les éoliennes: tout le monde est d'accord pour qu'il y en ait mais personne ne veut que ce soit à côté de chez lui".

Selon elle, "nous devons protéger nos frontières nationales".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL