Les petits déjeuners gratuits à l'école testés dès le 17 avril

Xavier Trudeau
Avril 8, 2019

La cantine à un euro, lancée d'ici à fin avril avec Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, précise-t-elle, devrait concerner "jusqu'à 10 000 communes" et celles qui s'engageront dans ce dispositif "recevront une aide de l'État de 2 € par repas, sachant qu'il coûte en moyenne 4,50 €".

Concrètement, ce mécanisme de soutien vise à inciter les communes les plus fragiles, qui n'ont pas les moyens de mettre en place une tarification sociale, à en instaurer une pour les repas servis aux enfants de familles pauvres.

"Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, a déclaré ce dimanche au JDD que " la cantine à 1 euro pour les familles " serait lancée " dès ce vendredi ".

A noter également, la mise en place dès le 17 avril prochain des petits-déjeuners gratuits dans les écoles des quartiers en difficultés de huit académies tests: " Amiens, Toulouse, Montpellier, etc.", décline Christelle Dubos, sans aller plus loin. "000 communes", précise Christelle Dubos dans une interview au Journal du Dimanche.

" Dans les zones défavorisées, un enfant sur dix arrive en classe le ventre vide. Il n'a donc pas les mêmes chances d'apprentissage qu'un camarade qui a le ventre plein", a souligné Christelle Dubos.

Interrogés sur les conséquences de ce jeûne matinal, les professeurs des écoles évoquaient, pêle-mêle, la fatigue des écoliers, leur manque de concentration, des maux de ventre. "À la rentrée de septembre, plus de 100 000 enfants pourront en bénéficier".

En septembre, le président de la République avait annoncé la "stratégie nationale" de lutte contre la pauvreté, dotée de 8,5 milliards d'euros.

Une autre mesure du plan de lutte contre la pauvreté, présenté en septembre, est le revenu universel d'activité (RUA).

" Une concertation citoyenne et institutionnelle sera organisée début mai et posera toutes les questions: faut-il intégrer au RUA l'allocation spécifique de solidarité, l'allocation adulte handicapé, le minimum vieillesse, un dispositif pour les moins de 25 ans?"

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL