L'explosion du nombre de cas de rougeole se confirme

Evrard Martin
Avril 19, 2019

Les cas de rougeole dans le monde ont augmenté de 300 % durant les trois premiers mois de l'année, par rapport à la même période l'année dernière, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 'A ce jour, en 2019, 170 pays ont signalé 112'163 cas de rougeole à l'OMS. "L'an dernier à la même date, 28.124 cas de rougeole avaient été recensés dans 163 pays", soit une multiplication par quatre du nombre de cas à l'échelle mondiale, a détaillé l'OMS.

"Il est possible de prévenir la rougeole à l'aide d'un vaccin", rappelle l'OMS. En Afrique la hausse atteint même les 700 %.

La rougeole ressurgit un peu partout dans le monde, à cause d'une défiance envers les vaccins dans les pays riches ou d'un mauvais accès aux soins dans les pays pauvres.

Bien qu'il n'existe pas de traitement curatif, l'agence spécialisée de l'ONU précise que la maladie peut être prévenue par l'administration de deux doses d'un vaccin "sûr et efficace ". Pourtant, il a été établi que son auteur, le Britannique Andrew Wakefield, avait falsifié ses résultats, et plusieurs études ont montré depuis que le vaccin n'augmentait pas le risque d'autisme.

Selon l'OMS, une augmentation fulgurante des cas de rougeole est enregistrée en République démocratique du Congo, en Éthiopie, en Géorgie, au Kazakhstan, au Kirghizistan, à Madagascar, en Birmanie, aux Philippines, au Soudan, en Thaïlande et en Ukraine.

Mais ces derniers mois, des épidémies sont aussi survenues dans des pays ayant une couverture vaccinale globale élevée, notamment aux États-Unis, ainsi qu'en Israël, en Thaïlande ou en Tunisie, "la maladie se propageant rapidement parmi des groupes de personnes non vaccinées", ajoute l'OMS. C'est notamment ce qu'on observe actuellement à New York, où 285 cas ont été signalés depuis l'automne, dont 228 au sein de la communauté juive ultra-orthodoxe opposée à la vaccination.

En 2018, l'OMS avait déjà relevé un bond d'environ 50 % des cas signalés par rapport à 2017.

Maladie contagieuse, la rougeole touche essentiellement les enfants et peut causer des complications graves voire fatales: encéphalite, pneumonie et perte de vision.

Comme dans de nombreux pays occidentaux, de plus en plus de personnes refusent de se faire vacciner favorisant la propagation de la maladie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL