Pourquoi Tesla aide Fiat à éviter une amende chiffrée en millions d’euros

Xavier Trudeau
Avril 8, 2019

Pourquoi? Cela permet ainsi de réduire son quota d'émissions de CO 2.

C'est une épée de Damoclès au dessus des constructeurs automobiles: en 2021, de nouvelles règles européennes sur les émissions de CO2 entreront en vigueur.L'objectif, pour les constructeurs, est d'atteindre une moyenne des émissions de CO2 de 95 grammes par km dès l'an prochain. FCA veut ainsi éviter de se voir infliger une amende de l'Union Européenne pour non-respect de la réglementation en matière d'émissions polluantes, rapporte dimanche 7 avril le Financial Times.

Ce type d'accord est assez commun, mais il se fait habituellement entre deux entreprises du même groupe, ce qui n'est évidemment pas le cas de Tesla et Fiat, mais la logique se comprend puisque le premier est entièrement tourné vers l'électrique.

En s'alliant avec Tesla, Fiat Chrysler s'achète en quelque sorte de nouveaux " droits à polluer ". Pour y parvenir, selon une déclaration disponible sur le site de la Commission européenne, Fiat a ainsi constitué un "pool ouvert" avec son concurrent, le 25 février dernier. Le constructeur italo-américain vient, selon le Financial Times, de signer avec Tesla un accord qui permettra de comptabiliser dans sa flotte les véhicules électriques de la marque californienne. Aucun montant n'a été communiqué sur le chèque signé par FCA à Tesla, mais il pourrait s'élever à plusieurs centaines de millions d'euros, selon le " FT ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL