Privatisation d'ADP : des parlementaires d'opposition enclenchent un "référendum d'initiative partagée"

Xavier Trudeau
Avril 10, 2019

Le groupe socialiste à l'Assemblée nationale a annoncé mardi avoir réuni les 185 signatures de parlementaires nécessaires pour engager la procédure d'organisation d'un référendum d'initiative partagée contre la privatisation d'Aéroport de Paris.

Une possibilité créée sous Nicolas Sarkozy mais jamais utilisée jusque-là, surtout parce qu'elle demande la signature préalable de.

Il ne s'agit que d'une première étape, puisque l'organisation d'un tel référendum suppose aussi de réunir plus de 4,5 millions de signatures de Français par Internet sur une période de neuf mois.

Restent deux 'détails' pour organiser le référendum.

Cette proposition parlementaire doit désormais être validée par le Conseil constitutionnel et signée par 4,5 millions de citoyens, pour pouvoir donner lieu à un référendum. Ce qui est loin d'être fait.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL