Rebondissement dans l'affaire Redoine Faïd : l'otage était-il vraiment une victime ?

Claudine Rigal
Апреля 17, 2019

Dans certaines d'entre elles, la jeune femme déclare son attirance envers le braqueur.

Rebondissement dans l'enquête sur l'évasion spectaculaire du détenu Redoine Faïd de la prison de Réau en Seine-et-Marne.

Les policiers veulent éclaircir le rôle de tous ces protagonistes et notamment celui du pilote qui jusqu'à présent avait été présenté comme une victime de Faïd et du commando chargé de faire évader le braqueur récidiviste.

Sa belle-fille, ainsi que son épouse, ont elles aussi été placées en garde à vue, précise l'AFP. Un épisode de "Cellule de crise" consacré à la traque de Redoine Faïd sera diffusé sur France 2 le mardi 23 avril à 23h05. Leur garde à vue peut durer jusqu'à 96 heures. Molesté par les malfaiteurs, l'homme avait été découvert en état de choc près de l'hélicoptère, calciné, à Gonesse, dans le Val d'Oise.

Le pilote avait affirmé aux enquêteurs avoir pris deux personnes le 1er juillet dernier sur l'aérodrome de Lognes en Seine-et-Marne, et que ces clients l'avaient alors menacé avec une arme.

Selon Le Parisien, "rien ne permet à ce stade de remettre en question la crédibilité de son récit". Dans les lettres saisies, la jeune femme et le braqueur évoquent leur enfance, débattent de l'actualité ou d'art. La correspondance aurait duré de "deux à trois ans" avant de s'achever en 2016, ont relevé les enquêteurs sans être en mesure d'en expliquer le motif. A-t-elle été manipulée par le braqueur charismatique? Habillés en noir, cagoulés, deux hommes équipés de fusil d'assaut de type Kalachnikov avaient surgi de l'appareil avant de récupérer Faïd.

Après trois mois de cavale, le braqueur avait été arrêté le 3 octobre 2018 avec plusieurs proches, dont son frère Rachid, dans un appartement du quartier du Moulin à Creil, dans l'Oise.

D'autres rapports

Discuter de cet article