Snapchat lance ses propres jeux vidéo

Alain Brian
Avril 6, 2019

Pour faire face à la concurrence et trouver de nouvelles sources de revenus, Snapchat a annoncé jeudi quelques nouveautés dont des jeux vidéo exclusifs intégrés à sa messagerie.

Pour expliquer le lancement de ces jeux, Will Wu, responsable produit chez Snapchat, a déclaré que " L'amitié, c'est plus que les messages qu'on échange.

Les six jeux lancés jeudi par Snapchat permettent à plusieurs personnes, amies sur la messagerie, de jouer en temps réel tout en échangeant des messages écrits ou vocaux.

Contrairement à d'autres jeux multijoueurs sur mobile, "Bitmoji Party peut être lancé directement depuis la barre de discussion, ce qui vous permet de jouer avec vos amis instantanément, pas besoin d'installation" depuis une autre application, souligne Will Wu.

Lenses mains Snapchat
Snapchat lance Snap Games, sa plateforme de jeux multijoueurs

Snap Audience Network visera prioritairement les développeurs d'applications tiers -notamment ceux qui viendront étoffer l'offre de jeux vidéo- et voulant monétiser leur travail. Les jeux mettent en scène les célèbres " bitmoji " de la plateforme, des personnages 3D représentant l'utilisateur et qui ont contribué au succès de Snapchat. Quant aux utilisateurs de l'appli de rencontres Tinder, ils pourront prochainement mettre leur "story" Snapchat sur leur profil. Et toutes sont filmées verticalement pour s'adapter à l'écran d'un smartphone. Avant qu'Instagram s'en empare, Snapchat a conquis ses utilisateurs grâce à ses stories.

D'autres séries vont explorer en vrac la vie des fans de baskets ("Sneakerheads") ou la question raciale aux Etats-Unis ("While Black").

L'attraction du moment, c'est ce nouvel outil capable d'animer des lieux touristiques, comme la Tour Eiffel, mais aussi Buckingham Palace à Londres, le Capitol à Washington, DC, le Flatiron Building de New York City ou encore TCL Chinese Theatre d'Hollywood.

Snapchat compte près de 190 millions d'abonnés actifs quotidiens et est utilisé par 75% des Américains âgés de 13 à 34 ans et 90% des 13-24 ans, selon le patron de l'entreprise Evan Spiegel.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL