Trump ordonne le limogeage du chef du Secret Service

Claudine Rigal
Avril 10, 2019

Lundi, le Secret Service a annoncé que son directeur, Randolph "Tex" Alles, quitterait ses fonctions en mai.

Il se rapportait au département de la Sécurité intérieure, dont la secrétaire, Kirstjen Nielsen, a démissionné dimanche.

Les responsables cités par l'Associated Press ont déclaré que le départ de Randolph Alles résultait d'un conflit de personnalité au sein du Secret Service. Elle intervient aussi dix jours après l'interpellation d'une Chinoise qui s'était introduite, en possession de plusieurs téléphones et d'un "logiciel malveillant", dans le club de Mar-a-Lago en Floride où le président Donald Trump passait le week-end.

L'une des sources évoque une "purge quasi systématique" du département de la Sécurité intérieure. Fort de plus de 6500 hommes et femmes, les services secrets sont rattachés à ce ministère.

Interrogé mercredi sur cet incident, M. Trump n'avait émis aucune critique sur les services secrets. "Je suis très content d'eux", avait-il affirmé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL