Trump raille la candidature de "Joe l'endormi" — Primaire démocrate

Claudine Rigal
Avril 26, 2019

Pour la troisième fois, l'ex-vice président Joe Biden se lance dans la course à la Maison-Blanche à travers les primaires démocrates.

Vétéran de la politique avec plus de 45 ans de carrière, Joe Biden a annoncé jeudi matin qu'il briguait l'investiture démocrate pour se présenter contre le républicain Donald Trump en novembre 2020.

"A ce moment, j'ai su que cette nation était menacée comme jamais" auparavant, a dénoncé Joe Biden.

Depuis le début de l'année, Biden a été vu comme l'un des favoris, et ce, même s'il n'avait pas encore fait le saut.

Avec lui, 20 candidats sont désormais en lice pour décrocher l'investiture démocrate, un record.

Pourquoi serait-il le meilleur choix?

"Ce sera aux démocrates d'en décider", a-t-il répondu.

Après deux tentatives malheureuses pour les présidentielles de 1988 et 2008 et alors qu'il avait passé son tour en 2016, trop affecté par le décès de l'un de ses fils, Joe Biden a laissé planer le suspense pendant des mois.

Avec 29,3% des suffrages, le centriste partage le peloton de tête démocrate avec le sénateur très à gauche Bernie Sanders (23%), selon la moyenne établie par le site RealClearPolitics. Puis suivent, plus loin derrière, la sénatrice Kamala Harris (8,3%), le maire de South Bend Pete Buttigieg (7,5%), la sénatrice progressiste Elizabeth Warren (6,5%) et l'ex-élu du Texas Beto O'Rourke (6,3%).

Celui qui a été le bra droit du président Barack Obama de 2008 '2016 rappelle que M. Trump avait alors déclaré qu'il y avait des " gens très bien " tant chez les sympathisants de l'extrême-droite que chez leurs opposants. Il a mis en cause sa capacité à gagner la primaire démocrate.

Affiche de soutien à Joe Biden, le 18 avril 2019, dans le Massachusetts.

Les ralliements d'autres membres de l'establishment démocrate n'ont eux pas tardé à pleuvoir.

Autre grand atout: Joe Biden reste très populaire parmi la base démocrate, notamment chez les électeurs plus âgés, les plus modérés ainsi que les Noirs dont la mobilisation pourrait jouer un rôle important aux urnes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL