Uber : un investissement de 1 milliard de dollars pour Toyota et SoftBank

Xavier Trudeau
Avril 21, 2019

Cette opération valorise désormais Uber à 7,25 milliards de dollars.

"Le développement des technologies de conduite autonome va transformer les transports tels que nous les connaissons, rendant nos rues plus sûres et nos cités plus agréables à vivre".

Le département de recherche sur les systèmes autonomes de la société américaine (Uber's Advanced Technologies Group), vient de recevoir des fonds provenant de Toyota, de Denso, un fabricant de pièces détachées et de Vision Fund, une filiale de SoftBank, pour un total de 1 milliard de dollars (890 millions d'euros).

Toyota a annoncé verser 667 millions de dollars et 333 millions pour SoftBank Group.

Cet investissement devrait par ailleurs permettre à Uber d'accélérer le développement de ses voitures autonomes, grand point d'attention des constructeurs automobiles, des entreprises technologiques et des services de taxi. Les deux entités renforcent ainsi leur participation dans Uber, au moment où le spécialiste des plateformes de réservation de voitures avec chauffeur prépare son entrée en Bourse, qui s'annonce comme l'une des plus importantes de l'histoire.

Cet investissement dans la division autonome d'Uber (Uber ATG) est bienvenu pour la compagnie qui a connu des déconvenues dans ses essais, qu'elle avait dû interrompre plusieurs mois l'an dernier quand une voiture sans chauffeur avait mortellement percuté une piétonne.

Toyota complète avec 300 millions de dollars sur les trois prochaines années. Honda s'est joint à cette initiative fin mars. Ses automobiles dépourvues de conducteur ont déjà avalé des millions de kilomètres sur les routes américaines, et elle a annoncé en janvier un projet pour ouvrir sa propre usine de production. Le groupe vient de déposer son dossier pour entrer en Bourse auprès du gendarme américain des marchés, la SEC, mais sans encore préciser ses ambitions en termes de levée d'argent frais ni la date de sa première cotation.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL