Virginia l'emporte en prolongation — March Madness

Solenn Plantier
Avril 10, 2019

Il aura fallu une prolongation pour que les Cavaliers parviennent à s'imposer (88-77). Les Texas Tech, eux, en étaient à leur premier Final Four, où ils sont arrivés invaincus après la saison régulière, une première en Championnat NCAA depuis l'Université du Connecticut il y a 20 ans. Alors que le premier est resté muet pendant plus de 18 minutes, il a finalement livré son career-high au meilleur des moments avec 27 points à 8/16 au tir et un énorme 4/5 du parking. Étouffés par la défense de Texas Tech (61-51), les Spartans ont manqué de réussite (32% au tir) face aux Red Raiders d'un très bon Matt Mooney (22 points). Virginia, qui avait été éliminé dès le premier tour l'année dernière alors qu'il était favori de la March Madness (le tournoi avec les 64 dernières équipes), prend donc une belle revanche cette année.

Les deux équipes se sont rendues coup pour coup mais l'adresse des Cavs en prolongation a fait la différence avec un 12/12 sur la ligne.

Certains fans se sont donc un peu trop enflammés, à l'image de ce jeune homme qui croyant que son équipe avait gagné, s'est renversé un verre de bière sur la tête, avant d'entrer dans une rage folle lorsque la défaite a été entérinée. On peut rajouter à cela 9 rebonds et le fait qu'il a été incroyablement clutch. Pendant ce temps-là, Culver a arrosé sévère (15 points, 9 rebonds, 5 passes c'est propre, mais à 5/22 au tir et à 0/6 de loin, ça l'est nettement moins).

De son côté, Virginia, université basée à Charlottesville, en Virginie, à 200 km au sud-ouest de Washington, a attendu les derniers instants pour battre Auburn 63-62 (28-31, mt), grâce notamment aux trois lancers-francs de Kyle Guy (15pts) à une seconde de la fin. Ty Jerome (21pts, 9rbds, 6pds) et De'Andre Hunter (14pts, 5rbds) ont également été déterminants dans cette victoire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL