Déjà 324 cas de rougeole en 2019, les autorités donnent l'alerte — Occitanie

Evrard Martin
Mai 31, 2019

Plus de 320 cas de rougeole ont été recensés en Occitanie depuis le début de l'année.

324 cas de rougeole ont été déclarés depuis janvier 2019 en Occitanie. Au total, 91 personnes ont été hospitalisés et 29 ont présenté des complications (encéphalite, pneumopathies). Par ailleurs, les enfants de moins de cinq ans sont les plus touchés et dans 25 % des cas l'épidémie s'est propagée par cas groupés, dans des écoles, crèches, ou communautés. La Région regroupe près d'un quart des cas déclarés en France, les départements de Haute-Garonne et de l'Aude sont les plus touchés.

Ces chiffres inquiétants s'expliquent par une couverture vaccinale insuffisante et par le caractère très contagieux de la maladie. Dans plus de 9 cas sur 10, les personnes infectées sont non ou insuffisamment vaccinées, avec une seule dose.

Alors, pourquoi l'Occitanie? Selon l'ARS parce que la couverture vaccinale y est plus faible qu'ailleurs: elle oscille selon les départements entre 63 et 82 % alors qu'il faudrait qu'elle atteigne les 95 % de l'avis de l'Organisation mondiale de la Santé pour permettre d'éradiquer la maladie.

Pour se protéger et protéger les plus fragiles, l'ARS recommande le vaccin ROR (rougeole, oreillon, rubéole) dès l'âge de un an, mais aussi chez les adultes nés après 1980. Consultez votre carnet de santé pour vérifier que vous êtes bien protégé. Sous ses airs de banale maladie infantile, elle peut être grave et toucher n'importe qui. Elle se caractérise par de la forte fièvre Elle se caractérise par une forte fièvre, associée à une toux, une rhino-pharyngite ou une conjonctivite, puis par une éruption cutanée.

La rougeole est dix fois plus contagieuse que la grippe. Un seul patient peut contaminer jusqu'à 20 personnes. Il pourra ainsi adapter son mode de consultation afin de limiter le risque de contagion.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL