Fin du game pour les jeux mobiles de Nintendo — Belgique

Alain Brian
Mai 22, 2019

Si vous suivez l'actualité du monde vidéoludique de près, vous avez sans doute déjà entendu parler d'une polémique liant la Belgique aux jeux de hasard.

L'année dernière, la Belgique a voté pour une loi contre les micro-transactions et les loot box, les considérant comme des jeux de hasard, ce qui a principalement déplu aux éditeurs d'applications et jeux mobiles surtout que la Commission belge les a menacé de poursuites pénales. Là est tout le soucis pour les jeux free-to-play qui se veulent être accessibles à toutes et tous, pour autant sans dénigrer les joueurs qui ne paient pas un rond. En cause: le cadre légal belge devenu trop rigide autour des "loot", ces "coffres à butin" virtuels qui permettent aux joueurs d'acheter par exemple des armes, des costumes ou tout autre élément pour progresser dans un jeu.

Pocket Camp et Fire Emblem Heroes seront arrêtés en Belgique à partir du 27 aout 2019 en raison d'une "situation ambigue concernant certaines méthodes de monétisation dans les jeux en Belgique".

Les jeux ne seront plus utilisables ni téléchargeables en Belgique.

Tous les joueurs de Belgique possédant des tickets verts et/ou des orbes sur leur compte, peuvent continuer à les utiliser avant la fin du service.

Comme on peut le lire, à partir du 27 août prochain, il ne sera plus possible de jouer à ces jeux ni même les télécharger.

Par ailleurs, les futurs titres Nintendo utilisant des méthodes de monétisation similaires ne seront pas lancés en Belgique.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL