La colère d’une réalisatrice venue avec son bébé au Festival de Cannes

Pierre Vaugeois
Mai 18, 2019

À peine démarré que l'organisation du Festival de Cannes se retrouve au cœur d'une polémique, après avoir empêché la réalisatrice britannique Greta Bellamacina d'accéder au Palais avec son fils de quatre mois. Le bébé de Greta Bellamacina ne dispose pas d'accréditation.

Greta Bellamacina a expliqué que le Festival avait interdit l'accès au site à son bébé. "Ce n'est pas comme si les femmes réalisatrices avaient besoin de nouveaux obstacles dans la course à l'égalité au sein de notre industrie ", dit-elle pour l'organisation. La jeune réalisatrice britannique est venue présenter son long-métrage "Hurt by paradise " au Marché du film, soit la partie business du Festival où se font les achats et présentations de film pour les acteurs du secteur. Puis, après "une discussion tendue", celle-ci a été autorisée à pénétrer dans la zone des accréditations après l'avoir informé que sa poussette devrait passer par une autre entrée. Là, les organisateurs lui ont demandé de payer une "accréditation déléguée", d'un coût de 300 euros. Alors que la réalisatrice britannique accepte de payer cette somme exorbitante, les personnes sur place lui demandent alors de quitter les lieux.

"C'est ironique, mon film raconte l'histoire d'une mère célibataire qui essaye d'équilibrer sa vie d'écrivain, ajoute la cinéaste". Elle est traitée d'une façon très condescendante dans le film, mais pas aussi grossièrement que je l'ai été aujourd'hui en tant que mère au Festival. De son côté, la direction du Festival de Cannes justifie cet incident par une "mauvaise communication" des services de et aurait depuis rattrapé son erreur: "Le Festival le déplore et s'efforce de le corriger depuis lors". En avril dernier, le Festival de Cannes et le Marché du Film ont mis en place des dispositifs visant à faciliter l'accès aux festivaliers avec des enfants. "Malheureusement, Greta Bellamacina n'était pas au courant des nouvelles dispositions et, à cause d'un problème de communication entre un agent de sécurité et un hôte d'accueil, s'est vu refuser un accès qui aurait dû lui être autorisé ". Un lieu, Le Ballon Rouge, leur est même réservé et propose des accréditations supplémentaires - et gratuites - pour une nounou et un bébé, ainsi qu'une salle d'allaitement et de baby-sitting. Il y a un an, le Festival de Cannes signait d'ailleurs une charte en faveur de la parité femmes-hommes dans les festivals de cinéma.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL