Le ticket de transport en Ile-de-France va s'acheter sur smartphone

Xavier Trudeau
Mai 20, 2019

À VivaTech, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d'Île-de-France Mobilités, a annoncé la dématérialisation des titres de transports pour les voyageurs franciliens pour fin septembre 2019.

"C'est une première mondiale!". Le déploiement sera progressif et d'autres supports que le smartphone seront proposés dans les semaines à venir.

Dans un premier temps, une quinzaine d'appareils de Samsung, des gammes Galaxy A, Galaxy S et Galaxy Note, offriront ce service, qui sera aussi disponible pour les abonnés de l'opérateur Orange disposant d'un smartphone fonctionnant sous Android muni de la technologie NFC. Pour l'instant, seuls les appareils Android, représentant 80% du parc actuel seront compatibles avec ce service.

"Nous avons dû faire évoluer un élément de sécurité physique des appareils pour les rendre accessibles à l'application" Ile-de-France Mobilité, une intervention spécifique pour le matériel vendu en France, a expliqué Laurent Moquet, directeur marketing mobile sur le marché entreprises chez Samsung. Concrètement, la solution mise en place permet d'avoir son titre de transport sur son smartphone.

"Il nous faut continuer à apporter des services au grand public, avec le mobile comme point d'accès des interactions numériques", a estimé M. Moquet, pour expliquer cette adaptation. "Je regrette vraiment que les négociations qui sont en cours depuis un an avec Apple n'avancent pas" malgré les promesses, a-t-elle ajouté.

Cette annonce fait suite à l'expérimentation lancée à l'automne 2018 baptisée Navigo Lab qui a permis à 3500 testeurs volontaires de mettre le service à l'épreuve d'une utilisation quotidienne dans les transports. Un Pass dont le rôle sera d'autant plus important qu'à compter de l'été 2020, plus aucun ticket T+ en carton ne sera délivré. Il faudra donc en passer par des cartes ou l'offre mobile.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL