Les députés autrichiens interdisent le port du voile islamique en primaire

Claudine Rigal
Mai 18, 2019

La même initiative pourrait également être prise dans les mois à venir chez le voisin allemand.

Une loi interdisant le port du voile islamique dans les écoles primaires a été adoptée mercredi 15 mai par les députés autrichiens. Pour éviter l'impression de cibler les musulmans, le texte fait référence à "tout vêtement influencé par une idéologie ou une religion et qui couvrirait la tête". Mais des représentants des deux partis de la coalition gouvernementale, le Parti populaire (ÖVP) et le Parti de la liberté (FPÖ), ont précisé que, malgré sa description large, la loi visait surtout le foulard islamique porté par les filles de moins de 11 ans, mais pas les kippas juives ni les patkas sikhs.

Selon le porte-parole pour l'éducation du FPÖ, Wendelin Mölzer, la loi est un "signal contre l'islam politique".

L'organisation des musulmans autrichiens, IGGÖ, a, de son côté déclaré qu'elle remettrait en cause cette loi qui discriminerait exclusivement les musulmans. Presque tous les députés de l'opposition ont voté contre, certains accusant le gouvernement de vouloir faire les gros titres de la presse plutôt que de s'occuper du bien-être des enfants.

La communauté musulmane en Allemagne est actuellement estimée à environ cinq millions de personnes, soit 6% environ de la population totale, dont la plupart sont turcs de nationalité ou d'origine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL