Les données personnelles de 49 millions d'influenceurs ont fuité sur internet — Instagram

Alain Brian
Mai 21, 2019

Un expert en sécurité informatique a découvert une base de données non sécurisée contenant les informations personnelles de 49 millions " d'influenceurs " Instagram.

Selon TechCrunch, cette base de données était hébergée par Amazon Web Services.

Ce fichier contient à la fois des renseignements publics sur les personnalités concernées (photo de profil, nombre de followers...) mais aussi privées, telles que l'adresse email et le numéro de téléphone du détenteur du compte. Protégées ni par mot de passe ni par cryptage, ces informations étaient accessibles à n'importe qui. Les données avaient été plus tard vendues contre des Bitcoin. La base de données incluait également des informations concernant le niveau d'influence de chaque utilisateur Instagram ainsi que le montant d'argent que chacun pourrait recevoir en échange de la publication de contenus sponsorisés.

À l'heure actuelle, il est difficile de savoir qui est responsable de ce manque de sécurité.

Rapidement mis hors-ligne par l'entreprise, cet ensemble de données reste malgré tout problématique pour Instagram, qui semble actuellement incapable d'expliquer pourquoi et comment ces millions de données sensibles se sont retrouvées sur des serveurs non sécurisés.

Chtrbox, une société de media marketing, dans le collimateur Lorsqu'il a découvert l'existence de cette base de données, Anurag Sen a alerté TechCrunch pour en trouver l'origine et sécuriser les informations.

" Nous examinons le problème pour comprendre si les données décrites - qui incluent adresses email et numéros de téléphone - viennent d'Instagram ou d'autres sources", a indiqué Instagram dans un email à l'AFP, en ajoutant avoir demandé à Chtrbox d'où venaient les données et comment elles avaient été rendues publiques. La firme Chtrbox de son côté n'a pas pour l'instant répondu à aucune question des médias.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL