Les frères Dardenne et Nicolas Bedos en compétition — Festival de Cannes

Pierre Vaugeois
Mai 23, 2019

Alors que leur dernier film, Le Jeune Ahmed, a été projeté hier sur la Croisette, on a fait un petit tour sur Twitter histoire de mettre à jour notre palmomètre. Rien n'est moins sûr car la concurrence est rude, entre Pedro Almodóvar et Quentin Tarantino, pour ne citer qu'eux.Toute l'équipe du "Jeune Ahmed" unie à Cannes: Othmane Moumen, Myriem Akheddiou (la compagne de Fabrizio Rongione), Victoria Bluck, Idir Ben Addi, Claire Bodson, Olivier Bonnaud sont avec les Dardenne. Ahmed, n'écoutant que sa quête de "pureté", passe à l'acte sanguinaire une première fois. Son échec lui vaudra d'entamer un long parcours dans les centres de déradicalisation.

Les frères ont déclaré avoir choisi de raconter l'histoire à travers les yeux d'un garçon qui devait également avoir un réveil sexuel et une relation craintive avec sa mère afin de surveiller le public, dans une histoire qui tente également de: explorer son possible salut. Une partie du film a été tournée dans un véritable institut pour jeunes délinquants. Un film dont la force et la pertinence dépassent de beaucoup le cadre du cinéma.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL