Notre-Dame : les dons payés s'élèvent pour l'instant à 71 millions d'euros

Pierre Vaugeois
Mai 18, 2019

" Même si les promesses de dons sont aujourd'hui de 850 millions d'euros, il est beaucoup trop tôt pour conclure que nous avons suffisamment d'argent, ou trop d'argent, pour restaurer Notre-Dame", a déclaré cette semaine Franck Riester. "Pour l'instant il est trop prématuré pour prendre une décision pareille".

La Fondation du patrimoine a encaissé 48 millions d'euros, la Fondation Notre-Dame porteurs d'espérance 13,5, la Fondation de France 6 millions d'euros et enfin le Centre des monuments nationaux 3,4 millions d'euros.

Le ministre de la Culture en a profité pour appeler les Français à poursuivre leurs contributions, car les 850 millions d'euros recueillis ne représentent pas une somme "suffisante" pour la restauration de Notre-Dame. "Il peut y avoir une différence entre les promesses de dons et le versement réel". Il est question d'une structure éphémère pour le culte.

Les œuvres mobilières "sont pour la plupart à l'abri, soit au Louvre, soit dans des réserves spécialisées". Interrogé sur l'enquête en cours sur les causes du sinistre, il a souligné qu'"il est trop tôt pour conclure". "Les équipes de la police et les archéologues évacuent donc grâce à ce robot tous les gravats, c'est-à-dire le bois de la charpente, les pierres des voûtes et le métal qui était principalement disposé dans la flèche", ajoute-t-il.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL