Power en tête devant Pagenaud, Alonso à l'arrêt — Miles d'Indianapolis-Essais

Solenn Plantier
Mai 18, 2019

En trois journées à Indianapolis, Fernando Alonso n'a totalisé que 96 tours et a seulement réalisé le 29e chrono.

Il a ensuite passé l'après-midi dans les stands en raison d'un problème électronique sur sa voiture preparée par McLaren qui utilise un moteur Chevrolet et travaille avec l'écurie Carlin Racing. Mercredi, il a envoyé sa voiture dans le mur à la sortie du 3 virage.

Il a pu s'extraire seul de sa monoplace McLaren à la livrée orange et a été transporté à la clinique du circuit pour des examens de contrôle qui n'ont rien révélé d'anormal, ont indiqué les organisateurs.

" Nous avions décidé après l'accident d'utiliser la voiture de réserve, mais en installant le moteur la nuit dernière, on s'est rendu compte que le moteur était endommagé ", a expliqué le Brésilien Gil de Ferran, directeur de l'écurie McLaren.

"J'ai complètement perdu (le contrôle) de l'aile avant". Sa monoplace est en revanche fortement endommagée.

Les débuts de Fernando Alonso aux essais de l' Indy 500, cette année, son décidément semés d'embûches.

Selon la chaîne de télévision NBC, il n'a pas caché sa frustration et son inquiétude alors que les qualifications se déroulent samedi et dimanche.

L'Espagnol de 37 ans, qui en est à sa deuxième participation à cette épreuve d'endurance, n'a pas été blessé dans l'accident, a rapporté le réseau BBC.

Alonso, qui s'est qualifié en cinquième position en 2017 avec l'équipe Andretti et a mené la course pendant 24 tours avant d'abandonner à cause d'une panne de moteur en vers la fin, n'a plus que deux jours d'essais jeudi et vendredi pour préparer les qualifications, qui dureront deux jours en fin de semaine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL