13-0, les Américaines sans pitié pour les Thaïlandaises

Solenn Plantier
Juin 12, 2019

Les Etats-Unis, qui faisaient leur entrée dans la compétition ce mardi contre la Thaïlande à Reims ont marqué... Les championnes du monde en titre ont tout simplement signé la plus large victoire de la compétition (hommes et femmes confondus).

Alex Morgan la buteuse américaine en a profité pour prendre la tête du classement des buteuses avec cinq réalisations dans ce seul match.

Alors que leur avance n'était "que" 3-0 à la pause, les "Yanks" ont asphyxié la Thaïlande, d'une extrême faiblesse, lors d'une seconde période improbable, où elles ont marqué la bagatelle de 10 buts.

Les Stars and Stripes, qui pointent à la première place du classement FIFA, ont logiquement fait parler leur supériorité face aux Thaïlandaises, 34e au classement Fifa et qui ne disputent que le deuxième Mondial de leur histoire.

"Il y a bon départ... et bon départ " ironise même le compte Twitter officiel de la Coupe du monde féminine. Samantha Mexis (50e, 54e) et Rose Lavelle (20e, 56e) ont inscrit un doublé, tandis que Lindsey Horan (32e), la capitaine Megan Rapinoe (79e), Mallory Pugh (85e) et la légende Carli Lloyd (90e+2), 36 ans, ont aussi participé à la fête avec un but chacune. Du néant à la cohue, retour sur la révolution médiatique du foot fémininCoupe du monde féminine: Pourquoi le stade de Nice peine à se remplir (sauf pour l'équipe de France)?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL