75 ans plus tard, un soldat américain et une française se retrouvent

Claudine Rigal
Juin 15, 2019

Lundi soir, à l'occasion du D-Day, la rédaction du JT de 20 heures de France 2 a proposé un touchant reportage dans lequel un vétéran américain a retrouvé son amour de jeunesse. La journaliste annonce à Kara Troy qu'elle a retrouvé Jeannine, 92 ans.

En 1944, K.T. Robbins tombe sous le charme d'une jeune Française de 18 ans, Jeannine Ganaye alors qu'il stationne avec son régiment à Briey, en Meurthe-et-Moselle. "Elle, je ne la verrai sans doute pas, elle doit être décédée", déclarait-il alors. Il s'agit de Jeaninne Ganaye, une jeune fille dont KT Robbins était tombé amoureux en 1944 dans un petit village et qu'il n'a jamais revue après être parti au front de l'est.

"Quarante-huit heures après ces retrouvailles, Madame Pierson est toute retournée, toute chamboulée par ce qu'elle a vécu". Elle aussi n'a pas oublié son amour de jeunesse.

Le moment de la première rencontre des deux amoureux nonagénaires en 75 ans est haut en émotions. "Peut-être que je vais revenir et t'emmener", glisse-t-il alors à l'oreille de Jeannine en lui disant adieu.

A son retour aux Etats-Unis, l'homme s'est marié à une autre femme. Malheureusement, leur histoire n'a pas duré car le jeune soldat a été mobilisé ailleurs et a dû quitter sa dulcinée. Jeannine qui réside actuellement dans une maison de retraite avait également refait sa vie. C'est la grande et presque miraculeuse histoire d'amour, découverte lors des récentes commémorations en France du 75ème anniversaire du Jour J, qui renaît entre l'Américain Kara Troy et la Française Jeannine. Sans jamais oublier son amour.

Les retrouvailles sont touchantes, mêlées de joie et de larmes d'émotion. "J'aurais aimé qu'après la guerre, il ne retourne pas en Amérique". Tous deux sont veufs.

Robbins a rencontré des journalistes français qui l'ont aidé à retrouver Pierson et à organiser une réunion émouvante. Un au revoir fait de longues minutes de tendresse et de larmes.

Je t'ai toujours aimée, toujours, tu n'as jamais quitté mon cœur.

La suite de l'histoire, c'est France Télévisions qui l'a écrite, 75 ans après la douloureuse séparation. Les journalistes ont rassemblé les deux amoureux qui ne pouvaient plus se lâcher.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL