Afrique du Sud : Quatorze lions en liberté après s’être échappés

Claudine Rigal
Juin 10, 2019

Les fauves ont été vus à proximité d'une mine de phosphate, près de la ville de Phalaborwa qui borde l'ouest du parc. Personne ne sait quand ni comment les félins ont réussi à sortir de la zone clôturée. En attendant, les 14 félins en liberté représentent un danger pour les habitants.

Dans un communiqué du vendredi 7 juin, le ministère de l'Environnement et du Tourisme de la province du Limpopo a lancé un appel à la vigilance aux employés de la mine de Foskor ainsi qu'à la population.

Les visiteurs du parc suivent des règles strictes pour se protéger des animaux, comme les déplacements en groupes, a précisé Ike Phaahla. Il a expliqué que ces animaux vont continuer à s'échapper, car d'autres lions dominants de la région les chasseront. Une mesure contestée par les responsables du parc qui préfèrent trouver un parc naturel où les lions "pourront être amenés et établir leur propre territoire". Cette semaine, un léopard a franchi une clôture électrique et s'est introduit dans une habitation du personnel du parc, tuant un enfant de deux ans.

Selon les autorités, des gardes du parc avaient ensuite traqué et abattu deux léopards pour éviter tout nouveau drame. Il est l'une des principales attractions touristiques de l'Afrique du Sud.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL