Carrefour cède ses activités et quitte la Chine

Xavier Trudeau
Juin 24, 2019

Le groupe de distribution présent en Chine depuis 1995 possédait 210 hypermarchés et 24 magasins de proximité. Cette fois, c'est fait. "Le prix pour l'acquisition de 80% des titres de Carrefour Chine est de 4,8 milliards de renminbi, soit 620 millions d'euros, " et valorise au total Carrefour Chine pour 1,4 milliard d'euros, a fait savoir le groupe dans un communiqué.

Le groupe français conservera 20 % des actions du futur ensemble et deux sièges sur sept au conseil de surveillance de Carrefour Chine. "A l'issue du troisième anniversaire suivant la date de réalisation de la transaction, et pendant une durée de 3 ans, Carrefour pourra exercer une option de vente pour céder sa participation résiduelle de 20% à Suning.com, à valeur de marché".

Cette transaction devrait être "effective d'ici la fin de l'année 2019", a précisé le groupe de distribution dans un communiqué. Sauf que le chiffre d'affaires est en repli depuis trois ans et de 10 % en 2018 par rapport à l'année précédente. Les clients ont la possibilité de payer en utilisant avec un système de reconnaissance faciale. Au mois d'avril, l'enseigne avait ouvert à Pékin un nouveau concept de magasin proposant 7.000 produits dont 70% provenaient de l'étranger.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL