Huawei aurait déjà un million de smartphones sous son propre OS

Xavier Trudeau
Июня 14, 2019

Aujourd'hui, l'écosystème natif a déjà un nom: HongMeng OS, et il tournerait sur 1 million de nouveaux smartphones produits dans les usines Huawei. Huawei a accéléré ses recherches après que Google lui a retiré sa licence.

Signe de cette volonté, la firme a déposé dans plusieurs pays européens la dénomination " Hongmeng ", nom déjà évoqué à plusieurs reprises pour cet OS alternatif, rapporte Reuters.

D'autres noms ont émergé (Ark OS, Oak OS) pour ce fameux système d'exploitation que l'on pourrait retrouver prochainement en Europe, l'une des zones géographiques stratégiques pour le géant chinois.

D'après les informations disponibles, Huawei aurait atteint son objectif: faire tourner les applications Android, sans l'OS de Google. La compagnie chinoise insisterait aussi sur un point particulier: la protection de la vie privée. Sachant que les États-Unis l'ont accusé d'espionnage, elle profitera de son OS pour redorer son blason.

D'autres rapports

Discuter de cet article