L2/Nat - Une enquête ouverte pour corruption

Solenn Plantier
Juin 11, 2019

Ils font tous les 2 l'objet d'une enquête préliminaire du parquet de Paris pour des soupçons de trucage. Notamment entre Sochaux-Grenoble et Rodez-Lyon La Duchère.

Cette enquête est lancée après l'alerte d'un journaliste indépendant Romain Molina fin mai dans une vidéo et auprès de l'autorité de régulation des jeux en ligne. Les deux clubs ont réagi.

Un soupçon de corruption plane sur la Ligue 2 et un match de National.

Le journal L'Équipe a annoncé, dimanche 9 juin, que la section F2 du parquet de Paris, qui s'occupe des affaires financières, économiques et commerciales, avait ouvert, jeudi 6 juin, une enquête préliminaire concernant les rencontres Rodez - Lyon-Duchère (5-1) et Sochaux - Grenoble (3-1), qui se sont déroulées le 17 mai, respectivement dans le cadre de la dernière journée des championnats de National et de Ligue 2. "Personne ne m'a appelé à ce sujet du côté des instances". "Je ne me sens pas concerné et ça ne m'intéresse pas", a-t-il confié. L'Arjel, organisme de surveillance, n'a pas relevé de paris anormaux à l'étranger pour ces 2 matches (ndlr: en France, il n'y avait pas de pari possible puisqu'il faut que les 2 équipes soient concernées par un enjeu, ce qui n'était pas le cas pour ces 2 matches).

Interrogé sur ce nouveau rebondissement, le reporter à l'origine de ces révélations n'en reste pas moins satisfait. "C'est une excellente nouvelle, même si en la matière la France enregistre un certain retard", nuance ce dernier. À la lecture des éléments dont il dispose, il estime que le club sang et or n'est autre qu'une "victime" dans cette affaire. Il convient d'attendre les " preuves " que Romain Molina prétend avoir transmises. "Le système fait que cela peut ne pas forcément provenir du terrain".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL