La CAF décide de faire rejouer le match — EST-WAC

Solenn Plantier
Juin 6, 2019

Après le fiasco de la finale retour de la Ligue des champions africaine entre l'Espérance Tunis et le Wydad Casablanca, interrompue pour cause de défaillance du VAR, la CAF pourrait faire rejouer le match, rapporte la chaîne d'information en continu CNEWS. Le match, qui mettait aux prises vendredi dernier l'Espérance de Tunis et le Wydad Casablanca, sera finalement rejoué en intégralité après la CAN-2019, a annoncé l'instance dirigeante du football africain. La réunion d'urgence du Comité exécutif de la CAF, pour laquelle une délégation marocaine composée de responsables de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et de l'équipe casablancaise s'est déplacée dans la capitale française, s'était ouverte mardi matin avant d'être reportée, une première fois, pour la soirée et, ensuite, pour mercredi après-midi. Le club a d'ailleurs déjà fait savoir qu'il ne comptait pas en rester là.

Vendredi, les joueurs marocains se sont retirés en plein match pour protester contre la panne de l'assistance à l'arbitrage vidéo (VAR). Au bout d'une heure et demie d'interruption, l'arbitre gambien Bakary Gassama a sifflé la fin définitive du match, désignant de fait l'Espérance Tunis vainqueur.

Cette rencontre doit être rejouée sur un terrain neutre, c'est à dire hors de Tunisie, apprend-on de la part du conseiller du président de la CAF, Hédi Hame, qui ajoute que les médailles des joueurs ainsi que le trophées devront être remis. Le match aura lieu en Afrique du Sud, et ne sera pas à huis clos.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL