Le Decontractyl® est retiré de la vente à partir du 28 juin

Evrard Martin
Июня 27, 2019

Le Decontractyl, en comprimés ou pommade, utilisé pour soulager les douleurs des contractures musculaires (mal au dos.) ne sera plus disponible sur le marché français à partir du 28 juin, a annoncé l'Agence du médicament. Selon l'ANSM, le produit cause trop d'allergies et son mauvais usage peut conduire à une dépendance.

Sont visés par cette décision de l'ANSM, le Decontractyl 500mg, comprimé enrobé et le Decontractyl Baume, pommade du laboratoire Sanofi Aventis France, que la revue indépendante Prescrire avait inscrits en janvier sur sa liste noire des médicaments "plus dangereux qu'utiles". Un rappel des lots de médicaments encore disponibles en pharmacie va être réalisé le 28 juin 2019.

L'agence avait, en effet, décidé de mener une réévaluation des produits contenant de la méphénésine, principe actif du Décontractyl, à la suite de la déclaration d'effets indésirables.

Pour le Décontractyl Baume, des sensations de brûlures et des érythèmes ont été rapportés, notamment chez des enfants par transfert peau à peau du médicament appliqué chez un adulte.

L'ANSM recommande aux patients de ne plus utiliser ce médicament et précise que l'arrêt du traitement par Décontractyl® ne présente pas de risque.

D'autres rapports

Discuter de cet article