Le groupe BIC annonce la suppression d'une centaine de postes — Clichy

Xavier Trudeau
Juin 9, 2019

L'entreprise fabricant des stylos, des briquets et des rasoirs jetables Bic envisage de supprimer 450 postes sur l'ensemble des pays où elle est présente, selon une source proche de la direction à franceinfo.

Parmi ses suppressions de postes au moins 100 concernent le siège de Clichy, 40 y seront également créés.

Du côté des emplois créés, "une quarantaine" le seront sur le site de Clichy, près de Paris. Pourtant la majeure partie des nouveaux emplois seront installés non pas en France mais en Bulgarie à Sofia. Bic va recruter des "data scientists", des spécialistes du marketing numérique et du e-commerce. Le groupe compte actuellement 13.600 salariés dans le monde, dont 1.800 en France. Ses usines ne seront pas concernées par cette valse d'effectifs. Les suppressions de postes doivent commencer à partir de la fin de l'année et s'échelonneront jusqu'en 2022. "Avec ce plan, Bic espère générer une économie de 25 millions d'euros par an à partir de fin 2022". "Ces économies supplémentaires seront réinvesties dans la croissance à long terme et contribueront à protéger la pérennité de la rentabilité pendant la durée du plan", assure la direction de Bic.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL