Le petit chêne est mort — Trump-Macron

Claudine Rigal
Juin 10, 2019

Censé symboliser "la ténacité et l'amitié" entre la France et les États-Unis, le petit chêne planté dans les jardins de la Maison-Blanche par Donald Trump et Emmanuel Macron il y a un an est mort, rapportent les médias français. Comme le relaye toutefois Le Monde, ce chêne issu d'une forêt du Bois Belleau, à côté de Château-Thierry (Aisne), où les Marines américains avaient coutume de venir se désaltérer au moment où ils ont repoussé les troupes allemandes lors de la Première Guerre mondiale, n'a pas apprécié la quarantaine phytosanitaire qui lui avait été imposée après sa mise en terre. Entre deux accolades appuyées, les.

Mais le chêne symbole de l'amitié franco-américaine avait presque immédiatement disparu, pour être placé en quarantaine. "C'est obligatoire pour tout organisme vivant importé aux Etats-Unis", avait alors expliqué l'ambassadeur de France aux Etats-Unis de l'époque, Gérard Araud. "Il sera replanté après". Selon le quotidien, "l'herbe a repris ses droits sur la pelouse à l'endroit où l'arbre avait été planté".

En fait, l'arbre est mort en quarantaine et n'a jamais été replanté, a-t-on appris cette semaine de source diplomatique, alors qu'Emmanuel Macron et Donald Trump se sont retrouvés à l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement allié en Normandie.

Des célébrations où les président français et américain se sont efforcés de mettre en sourdine les nombreux désaccords qui ont terni leurs relations au cours de cette dernière année.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL