Salesforce s'offre Tableau pour 15,3 milliards de dollars

Xavier Trudeau
Juin 11, 2019

Cette annonce intervient alors que Google, de son côté, vient de mettre la main sur Looker, société elle aussi spécialisée sur la data, pour 2,6 milliards de dollars selon TechCrunch (près de 2,3 milliards d'euros).

Une acquisition record. Dans un communiqué daté du 10 juin, le géant du CRM Salesforce a annoncé son projet d'acquisition de Tableau Software, fournisseur américain de solutions de visualisation de données.

Avec ce rachat, Salesforce entend renforcer sa position comme acteur de la transformation digitale et de l'analyse de données. L'acquisition se fait exclusivement par échange d'actions et représente une prime pour les actionnaires de Tableau d'environ 42 %, comparé à la valeur des titres à la clôture de la Bourse vendredi. L'opération, approuvée par les conseils d'administration des deux entreprises, devrait se conclure d'ici à la fin octobre.

L'acquisition de Tableau marque indéniablement la volonté du patron de Salesforce, l'infatigable Marc Benioff, de franchir un nouveau palier. En 2018, Tableau a réalisé un chiffre d'affaires proche de 1,2 milliards $ sans atteindre la rentabilité opérationnelle. " Tableau aide les entreprises à visualiser et à comprendre les data, Salesforce aide les entreprises à mieux connaître ses clients".

Avec Tableau, les sociétés ayant recours aux services de Saleforce pourront ainsi aller puiser dans les données concernant leur secteur et les analyser "pour prendre des décisions plus éclairées, proposer à leurs clients des expériences intelligentes et connectées, et accélérer l'innovation", note le document.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL