Schiappa saisit le CSA après une émission sur RMC sport — Affaire Neymar

Pierre Vaugeois
Juin 10, 2019

"Dans l'affaire Neymar, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à un truc un peu con". Vous me permettez cinq minutes. "Tu fais venir une nana du Brésil, je m'attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral, j'ai été déçu", lançait d'abord le journaliste, vite soutenu par Jérôme Rothen qui rétorquait par un tout aussi hallucinant "C'est de la deuxième division ". Nicolas Vilas, le présentateur, n'en revient pas. Mais Daniel Riolo continue: "Le mec il peut avoir tout ce qu'il veut, il a pris une ligue 2".

" Évidemment, je signale ces propos au CSA ", a tweeté Marlène Schiappa". "Au-delà de leur bêtise crasse, de leur méchanceté notoire et de leur méconnaissance de la culture du viol, ils offensent les femmes (et, par ailleurs, nuisent à l'image du foot) ", a ajouté la secrétaire d'État sous le mot-dièse #NeRienLaisserPasser.

Les deux chroniqueurs se sont excusés dans la soirée de dimanche sur twitter pour ces propos. Je tiens à présenter mes excuses suite aux propos tenus dans@AfterRMC jeudi (...). "Ce n'est pas acceptable, et je regrette de ne pas en avoir pris conscience sur le moment", a affirmé Jérôme Rothen.

L'affaire Neymar suscite bien des commentaires, et parfois certains dépassent les bornes.

Dans un communiqué, la Société des journalistes de RMC a condamné "fermement les propos sexistes et injurieux tenus (.) à l'égard de la jeune femme qui a déposé plainte pour viol contre le joueur du PSG Neymar". "Évidemment on imaginait pas choquer et évidemment il n'y avait aucun mauvais sous entendu".

De son côté, Daniel Riolo a lui aussi présenté ses excuses.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL