Tunisie : Détail des nouvelles décisions concernant les secteurs du phosphate et l'énergie

Xavier Trudeau
Juin 10, 2019

Juillet 2019: démarrage de la production de l'unité de production de gaz à Ghannouch.

- En juin 2019, les stations de Mornaguia-Borj Al Amri et Rades entreront en service avec une capacité de 1050 mégawatts, ce qui engendrera un supplément de 20% de la production nationale d'électricité destinée à assurer l'approvisionnement en électricité.

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a présidé un conseil ministériel restreint, hier, vendredi 7 juin 2019, au cours duquel plusieurs décisions ont été prises dans le secteur de l'énergie et du phosphate.

Par ailleurs, en septembre prochain, aura lieu la signature des conventions sur les projets de concession d'une capacité de 500 Mw d'énergie photovoltaïque.

Suivront, en octobre, l'entrée en production du champ gazier Nawara, qui assurera 50% supplémentaires à la production nationale, et la création, à Tataouine, d'un centre régional sectoriel à vocation africaine, spécialisé en formation dans les métiers pétroliers.

- Adoption d'une politique de promotion en vue d'attirer les investisseurs dans le domaine de l'exploration et de la production d'hydrocarbures.

Par ailleurs, les explorations maritimes dans les domaines du pétrole et du gaz feront l'objet d'un plan de développement.

Restructuration de l'ETAP, pour qu'elle devienne un exploitant direct des réserves nationales en hydrocarbures.

Réduction de 20% de la consommation des établissements et structures publiques, d'ici à 2021.

50 millions de dinars seront aussi alloués à aider les familles nécessiteuses à payer une partie de leur dette à la Steg.

- En septembre 2019, sera lancé l'audit énergétique de 350 municipalités et seront adoptées des mesures d'éclairage public permettant d'économiser de l'énergie.

- Déplacer les laveries de phosphate des zones urbaines vers le bassin minier et renforcer le transport ferroviaire du phosphate tout en stoppant son transport par camions à l'horizon 2021.

Majoration de 50% des subventions pour les installations des capteurs solaires pour l'énergie photovoltaïque.

- Affecter une partie des bénéfices des phosphates au gouvernorat de Gafsa.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL