Après SpaceX, Amazon prépare ses satellites pour connecter le monde

Alain Brian
Juillet 9, 2019

Dans le cadre du projet Kuiper, Amazon a donc demandé à la FCC l'autorisation de lancer un total de 3 236 satellites dans l'espace. Après deux tentatives ratées à cause de conditions météorologiques défavorables, la Falcon 9 avec à son bord les 60 satellites Starlink réussissait son décollage depuis Cap Canaveral.

Amazon s'attaque à un marché déjà convoité par plusieurs autres prétendants.

Ces satellites seront positionnés sur 98 plans, à des altitudes comprises entre 590 et 630 km.

Amazon veut couvrir des zones pas ou mal desservies en matière d'accès Internet haut débit, aussi bien aux Etats-Unis qu'à travers le monde. En effet, de plus en plus d'engins sont présents en orbite, certains ne fonctionnent plus, mais rien n'est fait pour les démanteler.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL