Au moins cinq touristes morts lors de violents orages de grêle — Grèce

Claudine Rigal
Juillet 11, 2019

De violents orages de grêle et une tornade ont touché la Chalcidique en Grèce la nuit dernière.

" Les lumières se sont toutes éteintes alors que nous étions sur la plage, c'était le chaos".

Cette région touristique très prisée, où l'état d'urgence a été déclaré, présentait jeudi matin un paysage de désolation, avec de nombreuses voitures retournées, des arbres déracinés, des coulées de boue, des transats et parasols transformés en autant de projectiles meurtriers, a constaté un correspondant de l'AFP.

Parmi les 23 blessés encore hospitalisés, cinq enfants dont une adolescente serbe de 13 ans.

Selon la télévision publique ERT, un autre enfant pourrait être mort et un pêcheur serait porté disparu, mais pour le moment la police ne confirme pas ces informations.

"C'était un phénomène inédit", avec "des vents très forts" et "de violents orages de grêle", a déclaré Charalambos Stériadis, responsable de la Protection civile dans le nord de la Grèce, précisant que "la Chalcidique a été déclarée en état d'urgence". "Presque tous les restaurants de bord de mer étaient pleins et on voyait voler beaucoup de gros objets, c'était terrible", a ajouté ce Grec en congés à Nea Triglia.

À Kassandra, une station balnéaire à environ 70 kilomètres de Thessalonique, un Russe et son fils de deux ans ont péri lorsqu'un arbre s'est abattu sur leur hôtel.

Non loin de là, à Propontida, c'est un couple de retraités tchèque qui est décédé, pris au piège dans une caravane emportée par les rafales.

"Leur caravane gît toujours sur la plage". "Ce qui s'est passé est indescriptible". La plupart ont été déracinés ou coupés en plein milieu. "Incroyable", a-t-il ajouté. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis, élu aux élections législatives de dimanche, a annulé tous ses rendez-vous jeudi pour gérer cette catastrophe, a indiqué son bureau.

Tout le secteur a été privé d'électricité, en raison des intempéries, et des militaires oeuvraient à rétablir le courant. Avant la tornade qui vient de se produire dans le Nord, la Grèce avait été affectée ces deux derniers jours par de fortes températures atteignant 37 degrés Celsius. L'observatoire national grec a enregistré plus de 5 000 éclairs mercredi soir dans tout le pays.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL