Aulas : "On va faire en sorte d’aller gêner ou côtoyer le PSG"

Solenn Plantier
Juillet 14, 2019

Victorieux à sept reprises du championnat de France, les coéquipiers de Juninho marchaient littéralement sur ses adversaires au point de devenir l'équipe à battre. Les départs de Tanguy Ndombélé (60 M€), Ferland Mendy (48 M€) ainsi que Jordan Ferri et Chrisstopher Martins Pereira ont permis de récolter 112 millions d'euros, dont 70 ont déjà été réinvestis sur Joachim Andersen, Thiago Mendes, Youssouf Koné, Jean Lucas et Ciprian Tatarusanu.

Lors d'un entretien accordé à RMC Sport, Jean-Michel Aulas a livré ses ambitions pour la prochaine saison en Ligue 1.

"On va faire en sorte de gêner ou de côtoyer le PSG. On a dans notre tête, et dans celle des supporters, une idée directrice qui est de grandir", a promis Aulas, avant de tempérer. "On va s'en rapprocher, car je pense que l'équipe est plus forte", assure le président de l'OL. On va s'en rapprocher (du PSG), mais est-ce qu'on sera à moins de 20 points, comme on l'imagine? Je ne sais pas la composition finale de l'équipe du PSG parce qu'il y a beaucoup de choses qui ont changé. "Ce que je regarde, c'est que d'autres clubs se structurent", a-t-il ajouté.

Egalement satisfait du potentiel rachat de l'OGC Nice par le milliardaire britannique Jim Ratcliffe, JMA se réjouit de l'attractivité de la Ligue 1 qui va gagner "en équilibre". Même s'il y a eu un certain nombre de difficultés, il faut avoir beaucoup d'estime pour les supporters de Marseille. Moi pas. Et puis il y a Bordeaux, Rennes... Il y a nos voisins de Saint-Etienne qui rêvent de nous passer devant.

Président de l'OL, Jean-Michel Aulas indique qu'une solution positive serait en marche dans ce dossier.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL